• 06.80.45.01.36
  • Livraison ou retrait en boutique
Bio

Bandol

Moulin des Costes
Domaine Bunan
 Rouge   | 2010

  • En stock
    • 32.00 € TTC | 75 cl

L'histoire des Domaines Bunan debute en 1961, Paul et Pierre originaire de Oran (Algérie) posent les fondations des Domaines Bunan à la Cadière d’Azur, en créant le terroir du Moulin des Costes. C’est un coup de cœur pour la région de Bandol et son appellation prestigieuse. En 1969, Pierre Bunan achète le Château la Rouvière au Castellet, un petit terroir orienté plein sud dont les vieilles vignes de Mourvèdre regardent la mer. En 1978, les deux frères reconstituent le vignoble du Bélouvé, autrefois possédé par des religieux, pour y créer un vin d’appellation Côte de Provence. Ensemble, ces trois terroirs distincts (Moulin des Costes, Château la Rouvière et Bélouvé) forment une entité : les Domaines Bunan.

L'avis du sommelier

Premier ancrage des Domaines Bunan, ce terroir permet de créer des assemblages de caractère pour un Bandol de grande tradition. Les restanques du Moulin des Costes, ouvertes sur la Méditerranée, très typiques de l’appellation, offrent aujourd’hui des pieds de Mourvèdre et de Grenache vieux de 45 ans.

Superficie : 30 hectares sur les aires géographiques de La Cadière d’Azur et du Castellet.

CEPAGES : Le Mourvèdre : 70%, le Cinsault : 20%, la Syrah : 10%

SOLS : Triasique argilo-calcaire caillouteux (argile rouge, gypse, dolomies, calcaires, conglomérats et grès du retournement de Fontanieu) Triasique argilo-calcaire caillouteux (argile rouge, gypse, dolomies, calcaires, conglomérats et grès du retournement de Fontanieu (idéal pour le Mourvèdre et le Grenache)

VINIFICATION : Vendanges manuelles, éraflage complet et foulage, longue cuvaison, de 25 jours, en cuve inox et bois tronconique, individualisant cépages et parcelles

ELEVAGE : élevage de 18 mois en foudre et barrique de chêne français au cours duquel des soutirages réguliers marieront arômes et structures

Vin de robe rubis encore dense avec des reflets plutot évolués. Nez discret et finement boisé, s'ouvre sur des notes de fruits rouges mûres peu évolués. L'aération fait évoluer ceux-ci assez rapidement sur des notes plus puissantes et chaleureuses. La bouche Ample et chaleureuse, offre des tanins ronds et l équilibre très intéressant permet une belle longueur (9 caudalies). Ce vin s’accommodera parfaitement très bien avec des plats d'hivers (marinades, daubes...) les gibiers à poils, le canard, la truffe, un bœuf aux olives.

2010 millesime exceptionnelle déja très agréable à boire dès aujourd'hui, pourrat très facilement vieillir encore 5 à 8 ans.

Dans la même appellation
La Provence
La Provence
La Provence
je demande conseil au sommelier